Arcentis Sàrl

Actualités Actualités

Des questions ?

Raphaël Maire, Directeur d’exploitation

Raphaël Maire
Directeur d’exploitation

+41 32 422 51 27

Contactez-moi!

HP stoppe EVO:RAIL

HP a stoppé de commercialiser son offre EVO:RAIL

architecture VMware EVO:RAIL architecture VMware EVO:RAIL

HP a stoppé de commercialiser son offre de systèmes hyperconvergés, ConvergedSystem 200-HC construite sur la base de la technologie VMware EVO:RAIL.

La décision très difficile qui a été prise par HP est de laisser tomber EVO:RAIL, pourtant adopté il y a moins d’un an. Cela représente toutefois une très mauvaise publicité pour cette technologie VMware car elle est également utilisée par d’autres comme EMC, Dell ou même Fujitsu

HP n’abandonne tout de même pas le marché de l’hyperconvergence, c’est tout le contraire, car le constructeur annonce la disponibilité en mi-août d’une nouvelle offre : ConvergedSystem 250-HC StoreVirtual qui sera basé sur ses nouvelles plateformes serveur ProLiant Gen9, mises sur le marché en juin.

Les points forts de cette technologie sont les suivants :

  • Sa disponibilité en version 3 ou 4 nœuds alors que la CS 200-HC n’était disponible qu’en version 4 nœuds. Certes moins performante, la version 3 nœuds sera proposée environ 88.000 dollars, incluant les licences VMware vSphere Entreprise, soit environ 50% de moins qu’une configuration Nutanix comparable, selon HP.
  • Sa réplication uniquement logicielle qui ne nécessite pas d’investir dans une seconde appliance hardware.
  • Mais surtout, si elle sera préconfigurée dans un premier temps qu’avec vSphere 5.5 ou 6.0, la CS 250 pourra tourner en environnement Hyper-V et KVM.
  • La CS 250 restera compatible avec la CS 200 et pourra s’insérer sans rupture dans les clusters existants.

 

  • dbi Services
  • dell
  • HP
  • Microsoft
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.